Technologie de séquençage de troisième génération

Ce type de technologie de séquençage peut être utilisé dans un large éventail d'applications biologiques (non exhaustif) :

  • Recherche fondamentale en génomique:
    • Résoudre les régions difficiles à séquencer (c'est-à-dire les répétitions) avec des lectures ultra-longues.
    • Identifier les modifications chimiques de l'ARN/ADN (méthylation, acétylation) par séquençage direct.
  • Recherche sur l'ARN
    • Annoter et quantifier des transcrits complets à l'aide de lectures longues (connectivité directe des exons).
    • Explorer les modifications épitranscriptomiques (par exemple m6A) par le séquençage direct de l'ARN.
  • Recherche clinique
    • Cartographier les variantes structurelles complexes (SV), y compris les insertions d'éléments transposables.
    • Phaser les variants à l'aide de longues lectures.
  • Microbiome
    • Assembler des génomes complets.
    • Séquençage sur le site d'échantillonnage (en raison de la portabilité).

 


IGDRion project: MinION@IGDR

Ce projet vise à résumer les informations sur le processus d'utilisation de la technologie de séquençage MinION à l'IGDR.

Les informations sont également disponibles sur :